Contre Leptine
Analyse

1-7 : Exorde : la loi de Leptine enchaîne la liberté du peuple et est ainsi contraire à la démocratie
8-17 : La question de l'honneur :
        8-14 : Ce serait un déshonneur pour la cité de reprendre ce qu'elle a donné
        15-17 : La fiabilité des faveurs accordées est ce qui distingue la démocratie des autres régimes, en particulier du despotisme.
18-87 : La question de l'utile:
        18-28 : Les avantages procurés par la loi sont plus apparents que réels :
               18-23 : Le nombre des exemptés n'est pas très important, et donc le profit attendu de la loi n'est pas considérable.
                24-25 : Il ne faut donc pas déshonorer la cité pour un gain à peu près nul.
                26-28 : Il ne faut pas porter atteinte aux grandes fortunes, qui doivent être à la disposition de la cité en temps de guerre. 
         29-87 : Enumération des victimes potentielles de la loi de Leptine et des conséquences fâcheuses qu'elle aura pour le peuple
                29-66 : Les étrangers :
                       29-40 : Leucon, prince de Bosporos
                       41-50 : Epikerdès de Cyrène
                       51-66 : d'autres étrangers qui se trouvent exilés pour avoir poussé leurs concitoyens à s'allier à Athènes contre Sparte
               67-87 : Les Athéniens :
                       67-74 : Conon
                       75-87 : Chabrias
88-133 : La question de la légalité:
       88-101 : Leptine n'a pas respecté la procédure établie par Solon. En revanche Apséphion, qui présente une contre-proposition, la respecte scrupuleusement.
       102-104 : De plus Leptine a violé l'esprit de la législation de Solon
       105-133 : Réfutation anticipée des objections que ne manqueront pas de lui faire ses adversaires
              105-111 : L'exemple des autres cités (Sparte, Thèbes) ne saurait s'appliquer à Athènes
              112-117 : L'exemple du passé athénien ne saurait non plus être invoqué : autre temps, autres murs
              118-119 : C'est aux lois d'Athènes et non à celles d'un autre pays ou d'un autre temps que les juges ont juré de ses conformer.
              120-124 : La loi, dira-t-on, laisse subsister d'autres récompenses que l'immunité : mais si elle entre en vigueur, plus aucune récompense ne sera assurée.
              125-130 : Alléguer le caractère sacré des liturgies ordinaires est à la fois impie et faux
              131-133 : on cherche à abuser les juges en entretenant la confusion entre proxénie et immunité. Retour au cas de Chabrias.
134-153 : Retour au thème de l'honneur : la loi de Leptine est immorale
         134-142 : L'orateur adjure les Athéniens de ne pas manquer à leurs promesses
         143-145 : Il engage Leptine à abandonner de son plein gré la défense de la loi
         146-153 : il s'en prend aux autres défenseurs de la loi
154-167 Epilogos (qui reprend les 3 thèmes : l'utilité, la légalité-justice, l'honneur)
         154 : Il faut veiller avec plus de soin à la confection des lois desquelles dépend la grandeur de la cité (thème de l'utilité)
         155-159 : Leptine cumule les pénalités de manière illégale et excessive (thème de la légalité-justice)
         160-162 : Leptine interdit de récompenser un autre Harmodios, mais qui peut dire ce que réserve l'avenir ? (encore la question de l'utile)
         163-167 : La cité doit rester fidèle à sa parole (thème de l'honneur)

Jean-Louis Gourdain, professeur en classes préparatoires, Lycée Jeanne d'Arc, Rouen
 

retour