Éducation     Éducation     Éducation   Éducation

A.G.B,     A.P.F.L.A.-Prépa,     A.P.L.,     A.P.L.A.E.S,
ASSOCIATION POUR L’ENCOURAGEMENT DES ÉTUDES GRECQUES EN FRANCE, C.N.A.R.E.L.A.,     SAUVER LES LETTRES,     S.E.L.

Communiqué de presse

Le 9 mai 2004

Les associations à l’origine de l’Appel pour le latin et le grec organisent une

RÉUNION PUBLIQUE DE RÉFLEXION ET DE DÉBAT

à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (E.H.E.S.S.)

Afin de s’opposer à la disparition programmée de l’enseignement du latin et du grec dans les lycées et les collèges français sous prétexte de “ rationalisation des moyens ”, huit associations de professeurs et de spécialistes se sont unies en février dernier pour lancer

un Appel solennel  qui a recueilli à ce jour près de 65 000 signatures

représentant en masse, au-delà d’enseignants, de parents et d’anciens latinistes et hellénistes heureux de leurs études, chercheurs, juristes, archivistes, traducteurs, éditeurs, journalistes, scientifiques, médecins et psychiatres, tous préoccupés de voir la génération à venir dangereusement privée de racines et de réflexion linguistiques, ainsi que d'une partie du substrat de la culture et de la littérature européennes. L'Appel a connu un large écho en dehors de nos frontières, puisque de nombreux étrangers, parmi lesquels beaucoup d’universitaires, se sont également alarmés et ont fait circuler activement la pétition.

Ces associations convient à une

RÉUNION PUBLIQUE DE RÉFLEXION ET DE DÉBAT

présidée par Madame Jacqueline de Romilly, de l’Académie Française,
présidente d’honneur de S.E.L. (Sauvegarde des enseignements littéraires)

et animée par Madame Marie-Hélène Menaut, présidente de la C.N.A.R.E.L.A.
(Coordination nationale des associations régionales des enseignants de langues anciennes)

SAMEDI 15 MAI 2004

de 14 heures à 17 heures

Amphithéâtre de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (E.H.E.S.S.)

105 boulevard Raspail, 75006 PARIS
(Métro Notre-Dame-des-Champs)
 

Cette réunion se veut le reflet de la diversité et de la détermination des signataires de l’Appel.

Elle fera le bilan de la pétition et des actions engagées, et donnera la parole à des personnalités de l’enseignement, de la recherche et de la culture liées aux langues anciennes, ainsi qu’à des profes-sionnels de différents domaines qui ont montré, par leur signature,  leur attachement au latin et au grec et la nécessité de leur enseignement.

En conclusion, l’assemblée examinera des perspectives d’action et en adoptera les principes.

Les associations et leurs membres tiennent à remercier les représentants de la presse du vif intérêt qu’ils ont porté à leur combat depuis le lancement de l’Appel et, par avance, de leur présence à cette réunion importante.

contact presse : Gaëtan Cotard, 01 42 36 25 41, g.cotard@free.fr

retour